force


force
Force. subst. fem. Vigueur, faculté naturelle d'agir vigoureusement. Il se dit proprement du corps. Force naturelle. grande force. force extraordinaire. force de corps. force de bras, la force consiste dans les nerfs. frapper de toute sa force, y aller de toute sa force. manquer de force. il est dans sa force.
On dit d'Un homme d'une complexion delicate, que C'est un homme qui n'a ny force ny vertu. Et la mesme chose se dit d'Un homme qui n'est bon à rien, qui n'est capable de rien.
On dit au pluriel. Reparer ses forces. recouvrer ses forces, reprendre ses forces. sentir augmenter ses forces. sentir affoiblir ses forces. perdre ses forces. prendre de nouvelles forces. ses forces diminuent, reviennent. les forces luy manquent. ses forces s'épuisent: Et dans toutes ces phrases Forces se prend pour la vigueur de la constitution naturelle.
On dit aussi au pluriel, Se fier à ses forces. entreprendre par dessus ses forces. mesurer ses forces, connoistre ses forces, &c. Et alors dans ces exemples & dans quelques autres semblables, Forces se dit non seulement au propre De la vigueur naturelle du corps, mais aussi au figuré De celle de l'esprit; & Du pouvoir, du credit, de l'authorité qu'on a dans le monde.
Forces se dit aussi au pluriel pour sign. Les Troupes d'un Estat. Mettre des forces sur pied. assembler ses forces. avec toutes ses forces. à forces égales. de nouvelles forces. joindre ses forces. combattre avec toutes ses forces. toutes ses forces ne sont pas encore arrivées. On dit aussi, Les forces d'un Estat, pour dire, Tout ce qui contribuë à rendre un Estat puissant.
Force signifie aussi, Violence, Contrainte. User de force. employer la force. la force de l'eau l'a emporté. ceder à la force. Et on dit, Force m'est, force luy est, &c. pour marquer la necessité absoluë & indispensable de faire quelque chose, Je voudrois bien demeurer, mais force m'est de partir. force luy fut de se taire.
On dit, Faire force de rame, pour dire, Faire ramer la chiourme de route sa force. Et, Faire force de voiles, pour dire, Se servir de toutes les voiles, afin de prendre plus de vent & d'aller plus viste.
Force signifie aussi, Pouvoir. Et dans ce sens. On appelle, Force majeure, Une puissance superieure, à laquelle on ne peut resister. L'authorité des peres sur les enfants, tient lieu de force majeure.
On dit, La force de la verité, pour dire, Le pouvoir que la verité a sur l'esprit des hommes. Et, La force du sang, pour dire, Un mouvement secret de la nature entre les personnes les plus proches. La force du sang est extremement puissante. la force du sang le fit jetter au milieu des espées pour secourir son fils.
Force se prend aussi, pour Energie. Ce mot a beaucoup de force. il n'entend pas toute la force de ce mot.
Il se dit aussi de l'esprit, & signifie, Penetration, Habileté. L'esprit humain n'a pas assez de force pour percer dans l'avenir.
A force, à force ouverte. à force de bras. de force, de vive force. par force. à toute force. Façons de parler adv: qui servent à marquer diverses sortes de violences, selon les differentes choses dont on parle. Ainsi on dit, Prendre une fille à force, pour dire, La violer. Prendre une ville de force, pour dire, L'emporter d'assaut. Et, Prendre un lievre de force, pour dire, Le prendre avec des chiens aprés l'avoir quelque temps couru. Et on dit A force ouverte, de vive force, pour dire, Avec violence, par une violence manifeste. A force de bras, pour dire, Avec le seul secours des bras & des forces corporelles; Et, A toute force, pour dire, D'authorité absoluë.
Force est aussi une espece d'adjectif indeclinable, & de tout genre, qui signifie, Beaucoup, En grande quantité. Il n'a jamais d'usage qu'estant mis immediatement devant le substantif. Il a force argent, force pierreries, force amis, pour dire, Il a beaucoup d'argent, de pierreries & d'amis.
On dit adverb. en ce sens. A force de soins, de peines, de sollicitations, d'empressemens, d'importunité, &c. pour dire, Par beaucoup de soins, de prieres, de sollicitations, d'importunité, &c. Et, A force de prier, de presser. à force d'agir. à force de pleurer, de crier, &c. pour dire, En priant, en pressant beaucoup, en agissant beaucoup, &c.
Force s. f. Grandeur & fermeté de courage. Il faut une grande force d'esprit. il faut beaucoup de force pour soustenir les adversitez. il faut encore plus de force pour soustenir la bonne fortune. la force est une des vertus cardinales.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • force — [ fɔrs ] n. f. • 1080; bas lat. fortia, plur. neutre substantivé de fortis → 1. fort; forcer I ♦ La force de qqn. 1 ♦ Puissance d action physique (d un être, d un organe). Force physique; force musculaire. ⇒ résistance, robustesse, vigueur. Force …   Encyclopédie Universelle

  • forcé — force [ fɔrs ] n. f. • 1080; bas lat. fortia, plur. neutre substantivé de fortis → 1. fort; forcer I ♦ La force de qqn. 1 ♦ Puissance d action physique (d un être, d un organe). Force physique; force musculaire. ⇒ résistance, robustesse, vigueur …   Encyclopédie Universelle

  • force — Force, Vis, Neruositas, Fortitudo, Virtus. Il se prend quelquesfois pour le dessus d une entreprinse ou affaire, comme, Il combatit si vaillamment que la force fut sienne, c est à dire, que le dessus du combat et la victoire fut à luy. Item,… …   Thresor de la langue françoyse

  • force — 1 n 1: a cause of motion, activity, or change intervening force: a force that acts after another s negligent act or omission has occurred and that causes injury to another: intervening cause at cause irresistible force: an unforeseeable event esp …   Law dictionary

  • Force — Force, n. [F. force, LL. forcia, fortia, fr. L. fortis strong. See {Fort}, n.] 1. Capacity of exercising an influence or producing an effect; strength or energy of body or mind; active power; vigor; might; often, an unusual degree of strength or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • forcé — forcé, ée (for sé, sée) part. passé de forcer. 1°   À quoi on a fait violence, qu on a tordu, brisé avec violence. Un coffre forcé. Une serrure forcée. •   Ils [les Juifs] répandirent dans le monde que le sépulcre [de Jésus] avait été forcé ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • force — n 1 *power, energy, strength, might, puissance Analogous words: *stress, strain, pressure, tension: *speed, velocity, momentum, impetus, headway 2 Force, violence, compulsion, coercion, duress, constraint, restraint denote the exercise or the… …   New Dictionary of Synonyms

  • force — [fôrs, fōrs] n. [ME < OFr < VL * fortia, * forcia < L fortis, strong: see FORT1] 1. strength; energy; vigor; power 2. the intensity of power; impetus [the force of a blow] 3. a) physical power or strength exerted against a person or… …   English World dictionary

  • Force — Force, v. t. [imp. & p. p. {Forced}; p. pr. & vb. n. {Forcing}.] [OF. forcier, F. forcer, fr. LL. forciare, fortiare. See {Force}, n.] 1. To constrain to do or to forbear, by the exertion of a power not resistible; to compel by physical, moral,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • force — ► NOUN 1) physical strength or energy as an attribute of action or movement. 2) Physics an influence tending to change the motion of a body or produce motion or stress in a stationary body. 3) coercion backed by the use or threat of violence. 4)… …   English terms dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.